Intelligence émotionnelle: Où en êtes-vous?

Vous êtes probablement plus intelligent.e que vous ne le pensez…

De plus en plus, on parle de développer son intelligence émotionnelle.

Comment la définir ? Comment la développer et pourquoi ?

L’intelligence émotionnelle (IE) est la capacité à reconnaître ses propres sentiments et ceux des autres.

Avoir la capacité de s’auto-motiver, et de bien gérer ses propres émotions et ses interactions avec celles des autres.

Selon Daniel Goleman, il s’agit de “la capacité à reconnaître des émotions, les identifier, et les gérer de façon appropriée dans un contexte donné”.

Cela étant, plusieurs personnes possèdent une intelligence émotionnelle très développée et utilisent de façon adéquate les compétences qu’elle requiert sans même le savoir. Car longtemps, on ne nous a parlé que d’une seule forme d’intelligence et tout le monde ne se mesure qu’à ce seul baromètre.

Quatre étapes pour cerner notre intelligence émotionnelle :

1. Identifier ses propres émotions : savoir prendre conscience de ce qui se passe en soi ; pouvoir mettre un mot sur ce que l’on ressent : faire un état des lieux de son état émotionnel : en quoi cette situation me touche-t-elle particulièrement ? Quelle émotion suscite-t-elle en moi ? Est-ce la joie ? La colère, la tristesse, la confusion ? Quel lien puis-je établir entre cette situation et ce que je ressens ?

À cette étape, une chose importante : se faire confiance et surtout être intègre avec soi-même ; accueillir les émotions négatives comme la jalousie, l’envie, l’avidité, etc avec beaucoup d’indulgence. Reconnaître ses émotions sans jugement de soi et chercher à les comprendre.

2. Se réguler : prendre conscience de ses émotions et s’accorder du temps avant de réagir. À cette étape, vous devez apprendre à discipliner votre mental et focaliser vos pensées sur la meilleure situation que vous auriez souhaitée. Plusieurs outils comme la méditation, la respiration abdominale, ou encore la communication non violente (CNV) et autres peuvent vous être utiles. Vous pouvez vous appuyer sur vos expériences passées, vous souvenir de la manière dont vous vous êtes sorti. e admirablement de situations similaires.

3. Développer l’empathie : avoir la capacité de percevoir ce que ressentent les autres, essayer de comprendre leur point de vue et de pouvoir se mettre à leur place sans se départir de soi-même. C’est une aptitude personnelle très capitale. Les personnes empathiques sont très douées pour vite capter naturellement les signaux sociaux et anticiper certaines situations qui amènent des crises.

4. Développer ses aptitudes sociales : comment gérer ses émotions avec les autres ? Comment les utilisez-vous dans ses relations ? Comment les combiner avec ses compétences pour atteindre ses objectifs ? Pour réussir cette étape, il faut être attentif à son comportement, ses gestes, ses postures. Prendre du recul et observer ses actions et ses choix en lien avec les émotions et comprendre son propre fonctionnement.

Les émotions sont de bonnes choses. Qu’elles soient positives ou négatives, il faut apprendre à les accueillir avec bienveillance et chercher à comprendre leur bien-fondé. Elles nous donnent des indications sur nos besoins, leur satisfaction, et sur ce que nous désirons.

Une petite précision très importante :

Les émotions sont des réactions physiologiques qui durent quelques minutes, voire quelques secondes. Elles sont immédiates et de courte durée.

Les sentiments, eux, sont des états affectifs durables qui sont liés à la représentation que l’on se fait d’une situation ou nos pensées qui font durer le sentiment. Un sentiment peut persister toute une vie.

Les sensations sont des informations procurées par nos différents sens quand nous vivons une situation et à travers notre corps : (la gorge nouée, le cœur qui bat, les fourmis dans les jambes, etc.).

Il n’y a aucune honte à les admettre ses émotions. La peur peut être le message que vous avez besoin d’amour ou encore la colère peut être un puissant levier de réussite. Il vous appartient de savoir les exploiter pour réussir dans vos relations comme vos objectifs.

Alors, comment te sens-tu?

Que ressens-tu?

Veux-tu en parler?

Tu peux toujours m’écrire afin qu’on en discute.

Avec toute ma bienveillance,

Luella A

Publié par Lüella A.

M.Sc en Développement des Personnes et des Organisations, consultante en dynamisation et gestion de carrière, je mets à votre service plusieurs années d'expériences et des pratiques de management bien éprouvées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :