La théorie des personnalités…

Voir décembre 2020 mérite une grande note de gratitude envers l’Univers. Quiconque a vécu cette année, s’est demandé, si décembre aller le trouver en excellente santé. Entre pandémie, mauvaises nouvelles, décès de proches et de personnalités, posons-nous donc une minute et exprimons notre gratitude.

Je finis donc cette année en abordant un phénomène qui prend beaucoup de dimension ces dernières années : les tests de personnalité.
Ceci est une bonne chose d’ailleurs. Mais, qui ne manque pas d’avoir des conséquences aussi.

J’avoue que je me suis sentie en retard sur le traitement de ce sujet. J’aurais voulu le proposer tout au départ, quand je vous ai soumis des fiches techniques pour mieux vous connaître et surtout cerner vos besoins professionnels. Ainsi, j’ai décidé de me rattraper ce mois-ci afin de finir l’année avec une meilleure connaissance de soi.

Vous avez certainement déjà fait un test de personnalité ; le plus basique sur Internet est le très célèbre MBTI, simplifié au « test des 16 personnalités ». Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire, je vous suggère de vous prêter à l’exercice au www.16personalities.com

Et il y a en bien d’autres encore. Ils sont plus complexes, plus précis et plus adaptés selon les situations et les résultats que l’on vise. Que cela soit traduit par des couleurs, des lettres de l’alphabet, des animaux symboliques, des chiffres croissants ou décroissants, une chose est sûre, le monde n’a jamais été aussi intéressé pendant ce siècle à mieux cerner les personnalités. 

Quels sont les avantages de se soumettre à un test de personnalité ?
Même si leur administration n’est pas faite dans les cadres légaux et définis (cabinets de psychologie, cabinets de recrutement, experts en personnalité), même si leur interprétation n’est pas toujours complète, ou est sujette à des subjectivités, la mise à disposition du public de ces outils a eu au moins pour avantage d’aider les gens à mieux se découvrir. Cela ne signifie pas que cela fait toujours plaisir. Se voir dévoiler ses faiblesses ou encore se voir cantonner dans des disciplines professionnelles que l’on n’aime pas, s’entendre dire que nous ne sommes pas assez bons pour travailler dans le domaine de notre rêve peut faire très mal. Mais il normalise un certain discours sur les traits de personnalité et surtout démystifie un certain langage que seuls les psychologues ou personnes alliées dans ce genre de domaine pouvaient utiliser. Il nous apprend à nous définir, à mettre des mots sur nos traits de caractère et nous identifier à une certaine catégorie de personnes donnée.

Mais où se situe donc le danger ?

A contrario, ces tests peuvent nous mettre dans des cases données et renforcer les biais. Supposons qu’un.e ami.e vous envoie un test de personnalité à faire. Son intention est pure et innocente. Il n’a l’unique désir que de mieux vous connaître et pourquoi pas, approfondir votre relation. Mais malheureusement, vous savez que cet.te ami.e est un peu susceptible, et a tendance à vite cataloguer les gens selon ce qu’il.elle entend d’eux ou ressent sur le moment. Faire ce test peut fragiliser votre relation. Tout le monde n’a pas les compétences nécessaires pour interpréter un test de personnalité et surtout prendre de la hauteur face à sa lecture. D’autres étant plus rusé.es sont capables de répondre en fonction des résultats que l’on attend d’eux. 
Voici donc le premier danger : « avec un peu de connaissance et d’intelligence, on peut modifier nos réponses et paraître ce que nous ne sommes pas ». Le discernement et l’éthique sont donc deux facteurs essentiels au traitement adéquat des résultats. L’autre danger plus évident est que plusieurs professionnels peuvent se baser sur ces résultats et écarter de bons candidats, qui ne le paraissent pas au prime abord.
Certains traits de personnalité se développent à force de pratique. Les traits de personnalité sont comme des muscles, soit ils sont pratiqués et se développent ou soit ils ne le sont pas et s’atrophient. Dépendamment de notre environnement, de notre profession et des personnalités que nous fréquentons sur le moment, les challenges que nous rencontrons, les épreuves qui nous frappent ou encore le bonheur qu’on nous sert, notre personnalité se module au fil des temps et des circonstances.
Évidemment, certains caractères sont innés, et n’oublions pas la génétique, les astres, et tous les divers éléments qui peuvent forger le caractère ou la personnalité des uns et des autres.
Et c’est d’ailleurs à juste titre que certains traits de caractère reviennent, quel que soit le test que l’on effectue.

Et vous ? Y croyiez-vous ? 

Quel est votre trait de personnalité ?

Je suis disponible pour discuter avec vous de vos résultats, quel que soit le test de personnalité que vous avez fait.

Finir l’année sur une note plus juste de soi, ce n’est pas plus mal n’est-ce pas ?

Je vous souhaite de finir ce mois en paix, en santé et surtout avec un bon moral.
Nous ne pouvons prédire l’avenir, mais nous pouvons l’écrire tels que nous le souhaitons, un jour à la fois.

Recevez mes meilleures pensées, en vous et autour de vous.

Fiat Lux !

Luella.

Publié par Lüella A.

M.Sc en Développement des Personnes et des Organisations, consultante en dynamisation et gestion de carrière, je mets à votre service plusieurs années d'expériences et des pratiques de management bien éprouvées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :