Se réinventer sans cesse…

On rencontre sa destinée sur les chemins que l’on prend pour l’éviter (Jean de la Fontaine).

Cette phrase a résonné en moi comme une évidence quand je m’efforçais de mettre au clair mes résolutions pour la nouvelle année.

Avouons-le : il est impensable de rentrer dans une nouvelle année sans se dire qu’il faudrait qu’on change certaines choses dans notre vie, ou alors, qu’on engage de nouvelles.

De nos jours, ce n’est plus l’apanage des gens organisés et intelligents de faire une liste de nouvelles résolutions.

Mais, à quoi servent les résolutions si elles ne sont jamais respectées, car rapidement, les habitudes reprennent le dessus, les événements au quotidien ne nous aident pas plus, bref, il y a toujours une raison pour justifier d’avoir manqué de respecter quelques points dans notre liste de résolutions.

De plus, il vous est déjà sans doute arrivé de ressentir de la culpabilité après l’application minutieuse d’une résolution qui n’a pas donné les résultats escomptés, ou encore donné le meilleur de vous-même pour vous être entendu dire après que ce n’était pas assez, ou pas dans la bonne direction.

Je suis arrivée donc à la conclusion qu’une seule chose importe : contrôler nos pensées.

« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée« , disait Descartes.

Partant de ce fait, toute personne qui désire réaliser une chose a en tête qu’elle doit la faire, et cherche souvent les moyens d’y arriver. Que ces moyens/méthodes soient écrits ou pas, ils sont tout de même gravés dans son cœur ; son esprit n’a de répit que lorsqu’elle vient à les mettre en application.

Il faut juste se réinventer sans cesse.

Apprendre à faire de nouvelles choses, y prendre goût, oser prendre des chemins tordus, oser défier l’ordre établi, oser penser au-delà des limites établies. Ainsi, les habitudes sont forcées de changer par elles-mêmes, pour suivre le nouveau chemin.

On peut alors se surprendre à se découvrir des qualités insoupçonnées, à développer des compétences sans grands efforts, car nécessaires pour avancer.

Parfois, ce que nous désirons ne vient pas de là où nous l’espérons. Nous pouvons nous investir dans une formation et ne jamais avoir l’opportunité de faire valoir nos diplômes, mais trouver un emploi épanouissant qui nous rend heureux. Nous attendons parfois de la gratitude ou un retour d’ascenseur des gens que nous avons servi et l’aide vient de parfaits inconnus insoupçonnés.

Des résolutions ne sont-elles pas une manière de forcer les choses ? De les tracer comme nous les pensons, peut-être tout croche et surtout, des formes de balises toutes faites pour nous autocensurer ?

Pour la nouvelle année, il n’y a qu’une seule résolution à prendre : se réinventer sans cesse ; se réinventer sans liste, sans contrainte, avec une grande ouverture d’esprit, accueillant tout ce qui vient comme des occasions enfin de rencontrer ce que l’on recherche, avec gratitude et humilité. Se réinventer en donnant de la bonne nourriture à sa tête et à son cœur ; se réinventer avec imagination, en cherchant la petite étincelle qui peut faire d’un emploi ennuyeux le meilleur des emplois, ou changer une situation d’apparence banale en une occasion rêvée.

Souviens-toi : tu rencontreras ton destin sur le chemin que tu empruntes pour l’éviter, et non sur celui que tu as tracé pour le rencontrer.

#Nouvellesrésolutions; #Gratitude; #Bienveillance; DeveloppementPersonnel; #Destin

Publié par Lüella A.

M.Sc en Développement des Personnes et des Organisations, consultante en dynamisation et gestion de carrière, je mets à votre service plusieurs années d'expériences et des pratiques de management bien éprouvées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :